Ni d'Eve ni d'Adam d'Amelie Nothomb

Publié le par Lene


"Ici, la narratrice entreprend de donner des cours de français à des Japonais dans l’espoir de mieux maîtriser… la langue nippone. Et voilà le tonique Rinri qui pointe son joli minois et entend progresser en français aux côtés d’une professeure compétente...
Rinri ? C’est un étudiant un peu loser qui a raté son entrée dans les plus prestigieuses universités japonaises et qui est un le rejeton de la haute bourgeoisie tokyoïte. C’est surtout un jeune homme avec qui le dialogue des cultures s’établira… jusqu’à la relation sentimentale, avec son lot de conventions sociales délirantes, entre une mémorable présentation de la professeur à la belle famille et quelques quiproquos drolatiques."


J'entends depuis plusieurs années déjà de nombreuses critiques élogieuses pour cette auteur mais je n'avais  jamais eut l'occasion d'en lire plus  voila qui est chose faite. Mais je suis...déçue...Peut être que j'en attendais trop d'Amélie Nothomb mais je n'ai rien trouvé d'exeptionnel dans ce livre. Une histoire banal, un style banal loin de ce à quoi je m'attendais après toute la pub qu'on fait autour de Nothomb. Après pour ce qui est du livre à lui seul, sans de considération pour l'auteure et bien je dirais que c'est un bouquin léger et agréable à lire malgré quelques longueurs par moment.


Sa note : 13.5/20

D'autres billets...
Enthousiastes :
Hamnessa, Clochette


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

messaline 28/10/2008 11:57

Le mieux à mon avis, est de les prendre dans l'ordre d'écriture.
tu le trouveras ici : http://fr.wikipedia.org/wiki/Am%C3%A9lie_Nothomb

Dans cette liste, pour le coté biographique :
-Le sabotage amoureux (pas lu, abandonné au bout de quelques pages)
-Stupeur et tremblement (pas lu, vu le film)
-Métaphysique des tubes
-Biographie de la faim
-Ni d'Eve ni d'Adam

Les autres, tu peux les lire indépendemment, ce sont des histoires à part.
J'ai bien aimé :
-Mercure
-Cosmétique de l'ennemi
-Robert des noms propres
-Antechrista
-Acide sulfurique

Mis à part ces 5 romans, les autres m'ont relativement gonflée.

messaline 28/10/2008 11:36

D'accord :-)
Le problème avec ses romans, c'est que tu as une partie d'entre eux qui sont des "pseudo-autobiographies" (je dis (auto parce qu'il y a vraiment des choses auxquelles je ne crois pas ...) et d'autres qui sont des petites histoires sympathiques, mais selon moi plus proche de la rédaction scolaire que du roman (textes très courts, pas beaucoup de détails ou d'approfondissement).

Le problème de Biographie de la faim, c'est que ça fait partie des autobiographie, et qu'il vaut mieux les prendre dans l'ordre. Ca ne les rend pas meilleures, entendons-nous bien :-), mais je pense qu'il y a un ordre à tenir pour comprendre la totalité.

Enfin bon, ceci est mon avis. Je pense que Cerisia, qui est fan, si je ne m'abuse, te tiendrais un autre discours. Mais je pense qu'on sera d'accord néanmoins sur le fait qu'il faut tenir l'ordre.

Attendons donc son avis ...

Lene 28/10/2008 11:45


Je ne savais pas qu'il y avait un ordre, tu pourrais m'éclairer sur cet ordre stp ?:)


messaline 28/10/2008 11:29

Lequel est-il ??

Lene 28/10/2008 11:30


Biographie de la faim


messaline 22/10/2008 23:30

J'avais été comme toi pour ce roman .. Bof bof .
Il faut dire qu'à une époque, on parlait trop d'elle, j'avais lu pratiquement tous ses romans (sauf Stuppeur et tremblement parce que j'avais vu le film, interpreté par Sylvie Testud, et qu'il est très conforme, manifestement, au livre).
Elle a son style, c'est sur, mais je pense qu'aujourd'hui, son heure de gloire est un peu passée. Et je trouve qu'elle ne se renouvelle pas assez.

En tous cas, je n'ai pas encore lu le dernier (le lirai-je ??).

Lene 28/10/2008 10:05


Ca me rassure de ne pas être la seule ! Je n'ai pas encore retenté de Nothomb depuis mais j'en ai un qui traine dans ma bibliothèque : tout dépendra de lui je crois.


Lene 14/06/2008 21:17

Jvais retenter le coup avec "Biographie de la faim" qui est sur ma PAL on verra ! Ca me rassure de pas être la seule à être décue :p